TROUVER DE L’AIDE (« Je suis Dépendant »)

[Si vous êtes une femme, je vous recommande la lecture de l’article : « LA DEPENDANCE DES FEMMES A LA PORNOGRAPHIE » (par AFREG – Administrateur du site PORNODEPENDANCE.COM)]

 

ACCEPTER

Oui vous avez une addiction à la pornographie. Il s’agit d’accepter la situation.

Mais on s’en sort et ce n’est pas une fatalité.

Vous n’êtes pas le/la seul(e) à vous être faits avoir par cette industrie. Accepter, lire cette page, c’est déjà avoir le courage de reconnaître votre dépendance.

COMPRENDRE 

 

Mieux comprendre le phénomène, grâce à des articles et vidéo réalisés par des experts, peut vous aider à avoir une meilleure lecture de la situation, sans minimiser, tout en vous apportant des premiers outils. Je vous recommande de consulter :

l’article « PORNO, NOUVEAUTE, ET EFFET COOLIDGE »

AGIR

- Débarrassez-vous de tout votre contenu pornographique et « érotique ». Fichiers, images, vidéos, téléchargements, dvd, cassettes…

- Nettoyez votre historique de navigation, supprimer tous les favoris, cookies…

- Devenez un Parent pour vous-mêmes. Un bon Parent n’est ni trop laxiste ni trop sévère. Il est ferme, strict, mais aussi bienveillant et dans la compassion et l’Amour envers son enfant.

Cela implique aussi que vous devez accepter et reconnaître qu’il y a actuellement en vous un enfant, un « égo » qui veut sa dose. Sans le détester (cela reviendrait à vous haïr vous-mêmes), faites-lui clairement comprendre que C’EST FINI.

Ensemble, vous trouverez un moyen plus constructif, bien meilleur pour vous et pour les autres de combler cet ennui, de remplir ce vide, et de sortir d’une éventuelle fuite de problématiques non résolues qui ont éventuellement contribué à vous réfugier dans la pornographie.

Soyez ferme, ne faites aucune concession, aucun « marché » avec cet enfant, en dehors de celui de tout faire pour vous rendre heureux d’une autre manière.

D’une façon qui vous épanouira.

Vous avez le droit au bonheur.

APPRENEZ A VOUS RELAXER

Je vous recommande vivement de travailler sur l’Anxiété, qui est une des principales problématiques liées l’addiction.

Je vous encourage à pratiquer la Relaxation. RENDEZ-VOUS SUR CETTE PAGE.

- Vous allez probablement ressentir des envies de retourner voir du porno, et résister ne sera pas toujours évident. Ces envies de consommer s’appellent « cravings ». Il existe différentes façons d’y faire face.

Rendez – vous sur la page : « Faire Face aux Cravings »

PROTEGEZ-VOUS

- installez l’ordinateur dans une pièce « publique » si vous ne vivez pas seul(e),

- ne prenez aucune source internet le soir au moment d’aller vous coucher (ni tablettes, ni téléphones, ni rien… Achetez-vous plutôt un vieux réveil à l’ancienne ou une montre),

- activez la fonction « Safe Search » sur Google : Regardez cette page pour savoir comment faire, à la fois sur PC, IOS et ANDROID »,

- Installez une extension informatique efficace, comme « STOP IT »,

Installez K9, logiciel de protection (gratuit) et/ou,

- solution non testée mais apparemment plus efficace : Utilisez les Services DNS (gratuits)

ATTENTION : je ne me prononcerai pas sur la méthode des Services DNS car je n’ai pas eu l’occasion d’essayer à l’époque. Toutefois, ne perdez pas de vue que toutes ces techniques ne sont que des aides, et ne remplacent pas la guérison.

Néanmoins, ces aides peuvent vous permettre d’éviter de rechuter en cas de « moment de glissement ».

APPRENEZ A EN PARLER

Parler de votre problème à quelqu’un permet de consolider l’acceptation.

Vous verrez qu’il n’est pas facile de s’ouvrir à quelqu’un de façon sincère.

Et c’est justement pour cela que cette étape est très importante, car elle vous permet de vous rapprocher de votre réalité, et de ne pas être dans le déni.

Toutefois, attention de ne pas en parler à n’importe qui. Il s’agit d’exposer votre vulnérabilité, et il est donc essentiel que la personne en face de vous soit quelqu’un en qui vous ayez suffisamment confiance.

- Vous pouvez bien entendu en parler avec un(e) ami(e) de confiance. Cela soulage beaucoup et permet de se sentir moins seul face à la situation, et de créer tisser des liens plus forts.

- Je vous recommande également d’en parler si possible à des personnes spécialisées dans l’addiction à la pornographie/cyberdépendance, ou alors en addictions « sans substances » (nourriture, dépendance sexuelle, jeux d’argent…) si aucun autres services n’existent près de chez vous.

[vous trouverez une liste de spécialistes en addictologie à la pornographie plus bas sur cette page]

- Le partage avec d’autres dépendants ou ex-dépendants peut permettre de développer une véritable solidarité, de ressentir une entraide salvatrice et très apaisante, et d’enlever le poids de la solitude. Vous trouverez des adresses de forums plus bas.

Attention toutefois, un forum ne remplace pas l’accompagnement d’un spécialiste.

Certaines personnes s’en sortent sans accompagnement professionnel, mais dans la mesure du possible, faites-vous accompagner.

Rappelez-vous que même si face à la dépendance, on se sent souvent démunis,

Vous n’êtes pas seul(e).

BIEN CHOISIR SON ACCOMPAGNEMENT

Je vous recommande de trouver un professionnel avec qui  :

- vous vous sentez à l’aise,

- qui ne vous dise pas nécessairement toujours ce que vous voudriez entendre (il faut que vous sentiez que vous progressez, et non que vous restiez dans un confort insuffisamment constructif).

[ATTENTION : comprenez-moi bien, je ne vous dis que votre psychologue doit induire des choses négatives en vous-mêmes. Il ne s'agit pas de ça. Une relation de confiance doit s'installer. Faites appel à votre discernement, à vos ressentis.]

- qui ne minimise en aucun cas votre souffrance, et ce peu importe son origine et son intensité,

- qui ne minimise pas la réalité de l’addiction,

- qui ne vous dise pas des choses comme : « le porno c’est pas grave » ou « tout le monde en regarde ».

Une psychothérapie peut se révéler être un outil fondamental pour amorcer une guérison plus globale, au-delà de l’astinence, pour agir sur les problèmes de fonds et parallèles au besoin de compulser.

Toutefois, un bon suivi avec un Conseiller en Addictologie, ou Psychiatre Addictologue (de préférence spécialisé dans l’addiction au cybersexe/pornographie) peut éventuellement suffire.

Certaines personnes anciennement dépendantes et guéries peuvent également fournir une aide précieuse voir dans certains cas, suffisante pour stopper la pornographie.

Note : Je propose d’ailleurs mon aide de façon gratuite et anonyme avec possibilité d’échanges par téléphone. Pour me contacter : 

kunda.laveritesurleporn@mail.com

 

Forum OFFICIEL DU SITE:

 

http://laveritesurleporno.vraiforum.com/index.php 

 

AUTRES FORUMS :

 

pornodependance.com (vrai forum)

http://www.dependance-sexuelle.com/

http://votrecerveaudansleporno.com/forum/ (« No PMO »)

ADRESSES DE SPECIALISTES/STRUCTURES :

 

ATTENTION : la liste est non exhaustive et en cours de rédaction.

 

(Ile-de-France/Paris)

 

- Centre Hospitalier Paul BROUSSE, Centre d’Enseignement, de Recherche et de Traitement des Addictions (service d’addictologie dirigé par le Dr. Laurent KARILA) - 12 Avenue Paul-Vaillant Couturier 94800 VILLEJUIF

01.45.59.32.60 - 01 45 59 39 61

- Hôpital Marmottan, Centre de soins et d’accompagnement des pratiques addictives – 17 rue d’armaillé 75017 PARIS

01 56 68 70 30

 

- Centre Montorgueil de Psychothérapie et de Psychanalyse - 32 Rue Étienne Marcel  75002 PARIS

01 42 36 37 48

- Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) Cassini (Chef de service Dr Isabelle FERRAND) – (Responsable et Référente RNPSJP  : Dr Delphine MANSUY) - 8 bis rue Cassini – 75014 PARIS

01 58 41 16 78

consultation.cassini.cch@aphp.fr

 

BOUGUERET Edouard - Psychiatre, psychothérapeute

1 rue de Narbonne 75007 Paris

06.40.74.53.71

 

- Cabinet libéral - Marthylle LAGADEC (Paris 15)

- RNPSJP - 

27 rue Blomet – 75015 PARIS

06 34 10 24 15

lagadecaddiction@gmail.com
Site Web : www.marthylle-lagadec.fr

 

- Pôle psychiatrie et addictologie Louis Mourier – Groupement hospitalier universitaire Nord – COLOMBES (Chef de service Pr Caroline DUBERTRET) - (Référent RNPSJP : Marion CADRANEL) – 178 rue des Renouillers – 92701 COLOMBES

01 47 60 64 15 

 

secretariat.psychiatrie@lmr.aphp.fr

 

 - Centre Victor Segalen – Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA)  – CLICHY (Chef de service Dr Anne BORGNE) - (Référente RNPSJP) - 21 rue Médéric – 92110 CLICHY

01 41 21 05 63

contact@victor.segalen.fr

 

- Service d’addictologie – Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis – Hôpital René Muret (Chef de service Dr Pierre Polomeni – Référent RNPSJP : Dr Alexandre ZAKINE) - Avenue du Docteur Schaeffner – 93270 SEVRAN

01 41 52 56 74 / 56 76

unite.addictologie@aphp.fr

 

- Service de traitement des maladies addictives (STMA) – Centre hospitalier intercommunal – VILLENEUVE-SAINT-GEORGES (Responsable Dr Jean-Claude MATYSIAK) - 33 rue Henri Janin – 94190 Villeneuve-Saint-Georges

01 43 82 43 33

 

- Gislaine DUBOC –  4 rue Joanès 75014 PARIS

01.43.21.79.22

internet-divan@wanadoo.fr

Luc MARTRENCHAR (Paris 15)

- Psycho-sexologue, Sexothérapeute, Thérapeute de couple, Psychologue clinicien, Psychanalyste

0619507609

lmartrenchar@yahoo.fr

Site web : http://www.sexologue-paris-15.fr/dependance-pornographie.html

BOIRON Michelle (Paris 17) - Psychologue clinicienne, thérapeute de couple, sexologue

14 rue de Phalsbourg

75017 Paris

06 08 01 76 72

DROGUESINFOSERVICE

Par téléphone 7/7 de 8h à 2h, Par Chat de 14h à minuit

0800 23 13 13

 

(Maine et Loire)

 

Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ALIA – ANGERS(Chef de Service Mickaël BEAUDUSSEAU)- 8, rue de Landemaure – Quartier Orgemont Roseraie – 49000 Angers

02 41 47 47 37

angers@alia49.fr

Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ALIA – CHOLET - Chef de Service Mickaël BEAUDUSSEAU - 4 rue des Marteaux – 49300 CHOLET

02 41 65 32 61

cholet@alia49.fr

Site web : www.alia49.fr

 

Catherine Vallée - psychanalyste, psychosomatothérapeute et sexothérapeute

4 allée du Haras 49000 Angers
06 77 87 53 73

Mail : vallee.psy49@gmail.com

Plus d’infos : https://www.psychologue.net/cabinets/catherine-vallee

Site web : https://catherine-vallee.weebly.com/

(Vendée)

 

Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA)- LA ROCHE-SUR-YON - Chef de service Dr Sabine FOURÉ - 19 rue des Primevères – 85000 La Roche-sur-Yon

02 51 62 07 72

calaroche@anpaa.asso.fr

Prévention : comite85@anpaa.asso.fr

Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA)  La Métairie – LA ROCHE-SUR-YON – (Référente RNPSJP : Isabelle MARTINEAU) - 10 avenue Gambetta – 85000 La Roche-sur-Yon

02 51 05 23 39

metairie@evea.asso.fr

Site web : www.evea.asso.fr

Facebook : espacevendeenenaddictologie

REVEILLAUD Marie – Psychothérapeute

11 rue de la Faisanderie

85000 LA ROCHE-SUR-YON

02.51.44.98.39

 

(La Sarthe)

 

Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) MONTJOIE – LE MANS - 66 bis, rue de Belfort – 72000 Le Mans

02 43 14 15 40

csapa@montjoie.asso.fr

Site web : www.montjoie.asso.fr

Sébastien LANDRY – Psycho-Sexologue

71 rue Nationale, 72 000 Le Mans

06 20 45 66 36

Site web : http://psycho-sexologie.e-monsite.com/

(Loire Atlantique)

 

Pôle universitaire d’addictologie et psychiatrie – Hôpital Saint Jacques – Centre hospitalier universitaire – NANTES (Chef de Service Dr Stéphane PRETAGUT - Référent RNPSJP : Dr Marie GRALL-BRONNEC) - 9 bis rue de Bouillé – 44100 Nantes cedex 1

02 40 20 66 40

espace.barbara@chu-nantes.fr

Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ALIA – SAUMUR - 150 rue des Prés – 49400 Saumur

02 41 38 15 15

saumur@alia49.fr

Site web : www.alia49.fr

 

 ANPAA 44 

13 rue Contrescarpe 
44000 NANTES

Tel : 02 40 08 08 11 
Fax : 02 40 08 09 16 
SiteWeb : www.anpaa.asso.fr 
ContactMail : anpaa44@anpaa.asso.fr

 

EQUIPE D’ADDICTOLOGIE DE LA FÉDÉRATION DE SANTÉ PUBLIQUE

55 rue Georges Clémenceau B.P. 34216

44342 BOUGUENAIS

Acces : Centre Hospitalier Georges Daumezon

Tel : 02 51 82 93 80
Fax : 02 51 82 93 89
SiteWeb : www.ch-daumezon45.fr 
ContactMail : secretariat.fsp@ch-gdaumezon.fr

Nsjtpe |
Fivmikiwi |
Lrlovecoco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Astuces de Maryse
| Weightwatchersthebest
| Assovivrelibre