Non classé

(Pornodépendants) Un Exercice Simple pour Vous Libérer du Porno

- Consommer de la pornographie revient à cautionner, alimenter l’esclavage sexuel d’êtres humains.

LISEZ CECI

- Pour se sortir de la pornodépendance, lire quelques articles sur le sujet ne suffit pas, et mettre son porno à la poubelle non plus. Il vous faut un programme pour vous guérir vous-mêmes.

- Vous avez un doute sur votre dépendance ? LISEZ CECI

———————————————————————

———————————————————————

Cette technique est faite pour vous aider à développer une détermination plus profonde et plus stable, plus fiable de ne jamais retourner voir de la pornographie.

Elle est inspirée d’une méthode très similaire, qui m’aide énormément à voir apparaître dans ma vie les choses que je veux, et à ma séparer de ce dont je ne veux plus.

Pour le moment, je la propose sous forme de suggestion, car je ne l’ai expérimenté moi-même à l’époque.

Par ailleurs, la première étape est inspirée d’une technique qui m’a été proposé par un professionnel de l’accompagnement en addictions.

C’est simple (même si cela nécessite d’introspecter, d’être attentif à ce qui se passe en vous).

Si la tentation de retournez voir de la pornographie se fait sentir, prenez de quoi noter, puis, concentrez-vous.

Il s’agit de vous projeter, pour dans un premier temps, vous imaginez après avoir consommé.

étape 1 :

Pensez à comment vous allez vous sentir juste après avoir consommé. Physiquement, émotionnellement, psychologiquement, (spirituellement aussi pourquoi pas).

Notez tout ce qui vous vient à l’esprit.

Exemple :

- je vais me sentir coupable,

- je vais me sentir désespéré et en détresse, avec la peur de ne jamais m’en sortir

- je vais me sentir anxieux

- je serai mal à l’aise avec ma petite amie/femme ce soir

- je serai inquiet, anxieux pendant le rapport sexuel

- je vais encore éprouver cette perte d’attirance et de désir pour ma femme et elle-même ne peut pas être heureuse ainsi etc.

étape 2 : 

Puis, pensez à comment vous allez vous sentir dans les heures qui suivent, et le lendemain :

- je vais être moins à l’aise avec les autres,

- je vais probablement annuler ou reporter ce que je voulais faire

- je vais à nouveau me sentir comme vide, déprimé, morose etc.

 

étape 3 : 

Pour donner de la puissance à cet exercice, il s’agit d’inclure les autres. Non pour culpabiliser, mais pour augmenter la portée. Il est en effet toujours plus facile de changer positivement les choses dans nos vies lorsque nous pensons à l’impact positif sur notre entourage. De la même façon, il est plus facile de se débarrasser des choses indésirables dans nos vies lorsque nous impliquons les autres, en pensant à ce que cela produit de négatif chez eux.

Reprenez votre liste du début.

Complétez chaque phrase en notant les conséquences négatives pour les autres.

Exemple : – je vais me sentir moins à l’aise avec les autres, et je serai moins en mesure d’apporter du positif pour mes amis (essayez ensuite d’être plus concret, par exemple, en précisant : je serai moins disposé à aider mon frère qui traverse une période difficile, car je serai moi-même déprimé et désespéré)

Exemple : – je vais encore éprouver cette perte d’attirance et de désir pour ma femme et elle-même ne peut pas être heureuse ainsi. Elle est probablement triste et souffre elle-aussi de cette situation.

 

Pour aller plus loin

Ce petit exercice simple et relativement rapide peut être accompagné par le travail de réflexion personnel dont je parle dans le Programme de Guérison. Cette démarche est indispensable car elle est le fondement, le pilier même de la guérison.

Pour guérir, lire et s’informer est bien, mais ne suffit pas. Il est fondamental d’entreprendre et de cultiver une attitude d’auto-observation et d’auto-compréhension, sans quoi il est impossible de prendre la mesure de la situation telle qu’elle est POUR VOUS.

Pour être en phase avec la réalité (et la votre surtout), il est impératif de comparer ce que j’écris avec votre propre quotidien.

C’est pourquoi, comme je le conseille dans le Programme de Guérison, il peut être bénéfique, entre autre, de dresser une liste approfondie de ce que vous voulez voir apparaître dans votre vie. Et, par la suite, de vérifier si oui ou non, et dans quelle mesure, le porno vous empêche d’y accéder.

Vous serez probablement surpris de voir à quel point le porno pose des obstacles dans différents secteurs de votre vie.

étape 1 : écrivez ce que vous voulez dans votre vie.

Exemple : – je voudrais devenir un acteur ; – je voudrais dire plus ce que je pense, exprimer mon opinion plus facilement

Enfin, en examinant chacun des éléments de votre liste, voyez à quel point, comment le porno vous empêche d’y accéder.

Exemple : – je voudrais devenir un acteur mais le porno me maintient dans une anxiété sociale trop importante.

- je voudrais dire plus ce que je pense, exprimer mon opinion plus facilement, mais le porno m’inhibe, m’empêche d’avoir suffisamment confiance en moi etc.

Pour faciliter la relecture et les prises de consciences, ajouter à chacune des phrases une catégorie.

Exemple : - je voudrais devenir un acteur. Catégorie : Profession / Carrière

étape 2 : enfin, imaginez maintenant, compte-tenu de cette liste, ce qui va se passer si vous ne vous libérez JAMAIS du porno.

Voyez tous ces projets, rêves, voeux condamnés à ne jamais se réaliser.

étape 3 : faites le contraire. Imaginez votre vie telle que vous la voulez VRAIMENT.

Insistez bien sur le fait que tout ceci n’est possible QUE si vous stoppez définitivement et immédiatement votre consommation de pornographie.

Enfin, visualisez-vous prendre le porno, et le jetez définitivement dans une poubelle. Puis, sans haine ni agressivité, mais détermination imperturbable et indestructible, et totale confiance en vous, jetez cette poubelle à l’autre bout de l’univers, au confins de l’espace, à des milliards d’années lumière.

NOTE : n’hésitez pas à faire ces exercices de projection, d’imagination les yeux fermés.

Les tentations et envies de voir du porno reviendront probablement. Autant s’y préparer…

Répétez cet/ces exercices à chaque fois, aussi souvent que nécessaire.

 

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Nsjtpe |
Fivmikiwi |
Lrlovecoco |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Astuces de Maryse
| Weightwatchersthebest
| Assovivrelibre