Erreur à éviter : penser à l’addiction

20 janvier 0 Commentaire Catégorie: Non classé

Une Erreur extrêmement classique chez les personnes dépendantes qui veulent arrêter la pornographie : rester focalisé sur l’addiction.

Le principe est simple : moins vous pensez au porno, plus vous vous en éloignez. A l’inverse, rester pendant des heures à vous répéter « il faut que je résiste il faut que je résiste » (surtout si vous vous trouvez à proximité d’un ordinateur avec internet), augmente de plus en plus l’envie de consommer (« craving »). Quand vous essayez d’arrêter une drogue, la pire des choses à faire est d’y penser. Imaginez un fumeur en sevrage qui resterait là à penser à la cigarette…

Si lorsque vous ressentez l’envie vous restez focalisé sur cette dernière, alors vous augmentez le craving, mais en plus, vous augmentez l’anxiété, qui elle-même à son tour, augmente le craving. Pourquoi ? Précisément parce-que vous pensez à la chose qui vous fait du mal et que vous devez éviter.

Hors qu’est-ce qu’une personne dépendante d’une drogue a tendance à faire pour répondre à l’anxiété ? Consommer.

La prochaine fois que vous ressentez l’envie, je vous conseille plutôt d’essayer de désamorcer toutes les tensions. Prenez conscience que lorsque vous avez envie de consommer, vous êtes en fait très tendu, à la fois physiquement et psychologiquement. Il faut donc vous détendre, en orientant vos pensées vers cet objectif. Ne vous culpabilisez pas d’avoir des « cravings », c’est normal, c’est un symptôme naturel du sevrage.

Voici ce que vous pouvez faire :  

- ne surtout pas penser à l’addiction, et faire quelque chose pour vous occuper l’esprit. Moins vous y pensez, plus vous guérissez. C’est d’ailleurs aussi pour cette raison que je vous déconseille d’utiliser un « compteur ». Si vous êtes sur un forum, il peut être bénéfique de ne pas y venir de façon excessive, car si ce dernier peut vous aider à vous sentir soutenu par les autres dans votre démarche, il ne doit pas devenir une barrière à votre deuil du porno. Ne faites pas du forum votre nouvelle vie.

- si l’envie persiste, faites de la relaxation pour vous détendre et désamorcer les tensions physiques et psychologiques. Il faut « dénouer » depuis l’intérieur (respiration, visualisation d’images, de symboles relaxants, se concentrer sur la compassion pour développer des émotions positives. Je vous recommande vivement la méditation « Higher Consciousness Healing » de Tara Springett (Psychothérapeute, Conseillère en addictions). 10 minutes de cette méditation vont faire descendre l’anxiété. Les tensions musculaires vont se relâcher, la respiration va ralentir et apporter davantage d’oxygène dans les tissus et les organes.

COURAGE !

Ecrivez un Commentaire

Commenter Gravatar

Nsjtpe |
Fivmikiwi |
Lrlovecoco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Astuces de Maryse
| Weightwatchersthebest
| Assovivrelibre